Soucieux de contribuer activement à la promotion des arts, fort de son expérience en droit de l’art et en droit du spectacle vivant, Rivedroit a mis en place une politique de mécénat de compétence en direction d’institutions culturelles de premier rang.

Ce faisant, Rivedroit participe aux manifestations culturelles de ses clients en traitant les questions juridiques induites par celles-ci.

C’est ainsi qu’en 2011 et 2012, Rivedroit a assisté l’Orchestre de Paris sur différentes missions et problématiques spécifiques du spectacle vivant.

Au cours des années 2013 et 2014, le Cabinet a conseillé le Centre Pompidou-Metz dans la préparation de son exposition « Paparazzis ». Le cabinet a accompagné le Centre Pompidou-Metz dans le choix des photographies exposées, en prenant en considération les problématiques juridiques liées au droit à l’image et au droit au respect de la vie privée. Une étude intitulée « Le droit des photographes de la vie privée », rédigée par le Cabinet a par ailleurs été publiée dans l’ouvrage-catalogue de l’exposition.

En 2015, Rivedroit a apporté son expertise juridique au musée du quai Branly, institution culturelle de premier plan dont le rayonnement, de par sa programmation et la nature de ses collections, dépasse largement nos frontières.

En outre, le Cabinet a décidé de s’engager de manière pérenne aux côtés du festival Les Rencontres de la Photographie à Arles, qu’il soutiendra en 2018 pour la quatrième année consécutive. « L’équipe Droit de l’Art de Rivedroit Avocats a développé au fil des ans une pratique reconnue en matière de droit d’auteur autour de la photographie tant auprès des ayants-droit que des grandes institutions muséales et culturelles. Il était donc naturel que nous accompagnions dans la durée les Rencontres d’Arles, qui constitue le plus grand festival dédié à la photographie », explique Nicolas Maubert, associé fondateur du cabinet.

Par ailleurs, Rivedroit soutient des artistes dans différentes disciplines : arts visuels, musique…

Les associés du Cabinet remercient tout particulièrement Marouan Benabdallah pour son interprétation de « Poissons d’or », 2ème série des « Images » de Claude Debussy.

Marouan Benabdallah

marouan

Mécénat Rivedroit Avocats Paris